« En attendant Henri IV » : Programme complet des manifestations

DV

 

Vous pouvez télécharger ce programme en cliquant ici.

Programme complet des manifestations autour du spectacle

« En attendant Henri IV »

Exposition itinérante « Au XVIe siècle, en attendant Henri IV » .

Cette exposition est un prolongement du spectacle et a pour but de mieux saisir le XVIe siècle, surtout en Gascogne.
C’est une production de l’atelier-histoire du CLAN assisté de Gilles Dréanic.

Calendrier :

– Du 12 au 16 mai à l’école de Nogaro
– Du 19 au 23 mai à l’école du Houga
– Du 26 au 28 mai à l’école de Manciet
– Du 3 au 7 juin à Cazaubon
– Du 10 au 13 juin au collège de Riscle
– Du 16 au 20 juin à la cité scolaire de Nogaro
– Mercredi 18 juin à la salle de la CCBA pour la conférence sur le XVIe siècle
– Du 23 au 27 juin à la médiathèque d’Eauze
– Les 27 et 28 juin (en soirée) à Austinde
– Du 30 juin au 4 juillet à la Cave des Producteurs Réunis, Nogaro
– Les 4 et 5 juillet (en soirée) à Austinde
– Dimanche 6 juillet à l’Eco-fête de Perchede
– Du 7 au 11 juillet à la Mairie de Nogaro
– Les 11 et 12 juillet (en soirée) à Austinde
– A partir du 14 juillet à l’écomusée de Toujouse

Animations sur les marchés à partir du 10 juin : Eauze, Aire-sur-Adour, Barbotan, Vic-Fezensac

Conférence « le beau XVIe siècle en Gascogne »

Mercredi 18 juin à 18h à la salle de la CCBA (Nogaro)

Le cahier n°4 est le quatrième volume des cahiers de l’Atelier-Histoire du CLAN.
Il est constitué de quatre chapitres :

·La situation politique des origines au milieu du XVIe siècle : Nogaro est une sauveté dans le comté d’Armagnac. Celui-ci est sous la coupe de la Maison d’Armagnac qui va s’éteindre en 1497 avec la mort de Charles 1er d’Armagnac. Jusqu’en 1515, des procès essaieront de régler la succession du comté.
Sur décision de François 1er, Charles d’Alençon puis sa veuve, Marguerite d’Angoulême, héritent de l’Armagnac. A partir de 1527, Henri II d’Albret, marié à Marguerite, devient seigneur de Nogaro jusqu’en 1555.

·Evolution démographique et économique en Gascogne du milieu du XVe au milieu du XVIe siècle. Reprise et croissance démographique. Mutations et progrès de l’agriculture. Essor du commerce et de l’artisanat et dynamisme urbain.

·La société du milieu du XVe au milieu du XVIe siècles. La paysannerie. Les seigneurs gascons. Appauvrissement du petit peuple des villes. Expansion de la bourgeoisie urbaine. Comportements et mentalités en Bas-Armagnac face à une enquête fiscale.

·Les Gascons dans les guerres d’Italie. Pourquoi les rois de France vont-ils se battre en Italie ? Durant tout le conflit, la participation des Gascons est très importante. Pourquoi ? Comment fait-on la guerre à cette époque ? Quelques combattants illustres. Des guerres inutiles et meurtrières.

Conférenciers : L’atelier-histoire du CLAN
Il est constitué de 10 membres : DESANGLES Jacques ; GRABOWSKI Marie-Antoinette ; LACASIA Colette; MARSEILLAN Danielle ; MARTHA Michèle ; PEDEBERNADE Jean ; PERES Jean-Louis ; SAMSON Jocelyne ; SARRADE Nicole ; TEMPLE Gérard.

Cet atelier créé en 1989 travaille dans quatre directions :

  • La recherche de tout ce qui concerne l’histoire de Nogaro et de sa région. Sont utilisées les archives municipales, départementales et diocésaines, les livres, les revues, l’internet.
  • Des visites ouvertes aux adhérents du CLAN qui permettent de découvrir sur le terrain l’histoire de notre région.
  • Des conférences ouvertes à tous sur des thèmes variés de notre histoire.
  • Des publications dans nos cahiers, dans le Bulletin de la Société Archéologique de Gers ou dans « Le Canard Gascon ».

Les principaux écrits de l’atelier-histoire se trouvent dans ses cahiers  intitulés: « A la Recherche de Nogaro »
Le cahier 1 de mai 1998 : « Des origines à la Révolution »
Le cahier 2 de juin 2003 : « Du XVIIe siècle à la Révolution »
Le cahier 3 de décembre 2008 : « Les années cardinales – La vie religieuse »

« La pléiade lue par Laurent Rachou» organisé par la bibliothèque de Nogaro

Vendredi 20 juin à 18h30 à la salle du conseil municipal (Nogaro)

Conférence donné par Laurent Rachou, illustrée par un diaporama et ponctuée de textes des poètes de la Pléiade lus par les membres de l’atelier de lecture à haute voix. Cet atelier est animé par Laurent Rachou. Cette conférence sera suivie d’un apéritif convivial.

Le conférencier : Laurent Rachou est né en 1962 à Talence (Gironde). Il est à la fois dramaturge, comédien et metteur en scène.
Formé à la méthode Copeau par Jean-Louis Lagoanère, compagnon de route de Louis Jouvet et Charles Dullin, il va jouer de nombreux auteurs classiques et contemporains.
Décidé à exprimer ses idées et sa vision du monde, il va écrire et réaliser ses propres pièces. Surnommé le rebelle aux cent causes, il engage sa parole et ses créations tant dans les domaines pédagogiques, sociaux, politiques et bien sûr culturels. Il fut le créateur de nouvelles formes de concepts scéniques, comme les « diapo-éthiques », les « confédanse », les « expo-vox »… De Bordeaux à Paris, en passant par Montréal, c’est en 1995 qu’il s’établit dans le Gers, où il décide de défendre la culture pour tous en milieu rural.
Il est l’auteur de plus d’une centaine de spectacles et d’ouvrages aux formes et aux sujets les plus éclectiques.
Il anime des conférences et réalise des expositions. Depuis 2010, il dirige la compagnie
« LE CREACTEUR ».

Des films autour du spectacle au cinéma de Nogaro

Jeudi 12 juin à 21h : Michael Kohlhaas
Jeudi 19 juin à 21h : La princesse de Montpensier
Jeudi 26 juin à 20h : Les hallucinés présentent La reine Margot. Séance suivie d’un débat.

Parade costumée dans Nogaro par les acteurs et les écoles

A partir de 11h samedi 21 juin

Repas costumé de la poule au pot

Château de Saint-Martin le dimanche 22 juin à 12h30

Tarif 25€ (10€ pour les enfants). Inscription obligatoire avant le 17 juin au CLAN et à l’office de tourisme de Nogaro

La poule au pot évoque le bon roi Henri IV dans l’imaginaire collectif français. L’histoire de la poule au pot a été mise en exergue dès le XVIIe siècle.

La première relation de la poule au pot remonte à la version imprimée de l’Histoire d’Henri le Grand, composée par Hardouin de Perefixe, archevêque de Paris, cy-devant Précepteur du Roy en 1661. C’est une œuvre didactique, destinée à l’enseignement de Louis XIV, futur Roi Soleil. L’histoire de la poule au pot est la conclusion d’une conversation au jeu de paume entre le roi Henri IV et le duc de Savoie :

Le Roi répliqua « Si Dieu me donne encore de la vie je ferai qu’il n’y aura point de laboureur en mon Royaume qui n’ait moyen d’avoir une poule dans son pot ».

Pourquoi le château de Saint-Martin ?
Au milieu du XVIe siècle, Nicolas Dangu, évêque de Mende et chancelier des souverains de Navarre, s’installe dans notre région et fait construire à Saint-Martin d’Armagnac un château inspiré par la Renaissance italienne. Il était ainsi proche de Pau et de Nérac, les deux centres de la maison de Navarre.

Château Renaissance (inscrit aux monuments historiques). Toit d’ardoises. Fenêtres à meneaux. Château en briques, c’est rare dans la région. Façade plate, deux tours carrées aux deux angles.

Inscription au dessus de la porte d’entrée : en capitales d’imprimerie « L’AN. DITAT. SERVATA. FIDES 1563 ». Porte en plein cintre, surmontée d’un fronton triangulaire et flanquée autrefois de deux colonnes dont il ne reste aujourd’hui que les deux bases.

En 1584 le château de Saint-Martin appartient à Hector de Luppé.
De 1599 à 1659, la famille d’Ornano en est propriétaire. Suite à un mariage, il passe ensuite à la famille des Lasseran-Mansencôme jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.
En 1842 la famille Dareau de Laubadère l’achète, le restaure et construit les communs.
En 1924, un aristocrate polonais, le Prince Dorminski l’achète et transforme totalement l’intérieur. Ruiné (courses de chevaux à Biarritz, entre autres…), il le revend en 1938 à la famille de l’actuelle propriétaire. Cette famille vit en Afrique du Nord et ne rentre en France définitivement qu’en 1946.

Dépendances, alentours : le château est sur une butte assez nette et assez vaste.
Dépendances : bâtiment en L à droite de la façade comprenant les chais. A gauche, les écuries remaniées en 1955.
Des sarcophages mérovingiens ont été trouvés en creusant une mare derrière les chais. Trois d’entre eux sont placés derrière le château. Sur le site du château, il y avait peut-être un habitat romain. Il y avait l’église paroissiale avant la Révolution française.
On a trouvé les restes d’une tuilerie et d’un four à tuiles et briques en creusant le lac collinaire d’irrigation de Sancet. (Ces vestiges sont sous le lac).
Le château possède une métairie à quelque distance de là. Son exploitation en métayage a été assurée par la famille Saint Guilhem dès l’époque du prince polonais Dorminski.

 

Le spectacle « En attendant Henri IV »

« Des ARMAGNAC au BOURBON»

 à 22h, dans les jardins du cloître de Nogaro
Vendredi 27 juin et samedi 28 juin
Vendredi 4 juillet et samedi 5 juillet
Vendredi 11 juillet et samedi 12 juillet

Tarifs  : 12€ (adultes), 10€ (adultes adhérents, demandeurs d’emploi, étudiants), gratuit pour les – 18 ans.
Réservations au CLAN et à l’office de tourisme.

 Le maître d’œuvre : Le CLAN (Culture-Loisirs-Animation de Nogaro)

Depuis 20 ans, le CLAN organise tous les 5 ans un spectacle en plein air racontant l’histoire de la Gascogne : 1994 … et Wasconia engendra Nogaro                                           1999 Au cœur de Wasconia s’éveillait l’Armagnac, 2004 Wasconia, en fin de comtes,  2008 et 2009  D’Artagnan illustre et mal connu.

 

Le contenu du spectacle

C’est l’histoire du XVIe siècle dans notre région.
La ligne directrice est la transmission progressive du comté d’Armagnac depuis le dernier comte Charles 1er : d’abord à Marguerite d’Angoulême, la sœur de François 1er, puis, par son mariage avec Henri d’Albret, à la maison d’Albret-Navarre avec Jeanne d’Albret pour aboutir à son fils, Henri IV, qui l’annexera à la couronne de France.

La toile de fond est bien sûr la Renaissance qui a marqué notre région, les guerres d’Italie où nos seigneurs gascons se sont illustrés, les idées nouvelles portées par la cour de Nérac, mais aussi les guerres de religion qui ont amené beaucoup de destructions.

 

Les représentations

Elles débuteront à 22 h (la nuit tombée). Le spectacle devrait durer autour de 2h15.

 

Les recherches

Les recherches historiques ont été réalisées pendant 2 ans par l’atelier-histoire du CLAN (10 membres).

 

Les auteurs

L’écriture, qui a aussi nécessité 2 années, a été l’œuvre d’une équipe issue de l’atelier-théâtre du CLAN : Annick Baillet, Katia Chéreau, Colette Gay, Michèle Martha, Danielle Marseillan, Denis Sempastous, Gérard Temple.

 

La réalisation

A la suite de l’appel aux bénévoles du 27 mai 2013, des équipes se sont formées et travaillent à la réalisation de ce projet :
Les acteurs 
: Ils sont 43 acteurs dont 19 de l’atelier-théâtre du CLAN.
Les metteurs en scène
 : Ils sont 3 : Colette Gay, Denis Sempastous et Gérard Temple.
La chorégraphe
 : Laurence Lassus.
Les costumières
 : Annick Baillet, Marie-Noëlle Cenent et Martine Minussi.
Les couturières 
: Elles sont 17 bénévoles.
Les bâtisseurs :
Ils sont 8 sous la houlette de Jean Saint-Joanis.
Les régisseurs 
: Patrice Grout et Georges Roussigné avec 2 ou 3 bénévoles.
Les décorateurs
 : L’équipe est menée par Janine et Pierre Gual.

D’autres équipes se sont constituées telles que la communication autour de Gilles Dréanic, l’accueil et le maquillage se mettent en place progressivement.

Ce projet s’étale sur 5 ans : 2 ans de recherches, 2 ans d’écriture et 1 an de mise en scène. Il rentre bien dans l’objectif d’éducation populaire qui est un des piliers de l’association.

Publicités

Une réflexion sur “« En attendant Henri IV » : Programme complet des manifestations

  1. les gens qui sont venus assister à la parade costumée samedi 21 à 11heures l’ ont ratée! dommage ! je ne
    suis pas la seule .
    Pour une animatrice du clan qui de plus a contribué aux costumes des enfants c’est le must!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s