Conférence : Histoire de l’eau-de-vie d’Armagnac des origines au XIX° siècle

armconfwebMercredi 9 décembre 2015, 20 heures 30 à la Cave des Producteurs de Nogaro, Route d’Aire
L’atelier-Histoire du CLAN et la CPR les Hauts de Montrouge vous proposent une conférence de Jacques Lapart
Histoire de l’eau-de-vie d’Armagnac des origines au XIX° siècle

Connue depuis l’Antiquité, la distillation est, au Moyen-Age, pratiquée dans tout le bassin méditerranéen par des médecins célèbres ou d’obscurs ecclésiastiques. Mais les petits alambics d’apothicaires ne produisent, alors, que quelques litres.
Au XVI° et surtout au XVII° siècle, les Hollandais apportent en Aquitaine des appareils permettant d’obtenir des quantités plus importantes d’eau-de-vie. A partir du règne de Louis XIV, l’eau-de-vie est fabriquée dans plusieurs domaines de la région Armagnac. Production et commercialisation augmentent régulièrement dans les deux siècles suivants. L’arrivée du phylloxéra à fin du XIX° siècle amène un changement radical.
Les recherches récentes ont complètement renouvelé nos connaissances sur ce sujet, détruisant parfois de jolies légendes sans fondement historique.

Conférencier :
Jacques Lapart est professeur d’Histoire et Géographie au Collège Salinis à Auch, conservateur des Antiquités et Objets d’Art pour le département et secrétaire de la Société Archéologique du Gers.

Le lieu :

Pour parler de l’armagnac, quoi de plus naturel que la salle des alambics de la Cave des Producteurs des Hauts de Montrouge ? C’est là, au milieu des chaudières distillant ce nectar, que Jacques Lapart nous racontera l’extraordinaire histoire de ce breuvage : l’armagnac, symbole de nos terroirs gascons comme les prestigieux Mousquetaires dont les alambics portent les noms.

Dans la salle, exposition d’ouvrages sur l’armagnac sélectionnés par la Bibliothèque Municipale.

A l’issue de la conférence, chacun pourra déguster un brûlot « fait maison ».
Entrée libre et gratuite

Co-voiturage possible, s’adresser au CLAN

Publicités

Une réflexion sur “Conférence : Histoire de l’eau-de-vie d’Armagnac des origines au XIX° siècle

  1. Pingback: L’histoire contestée de l’armagnac | La petite Gascogne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s