Cinéma et ruralité à Nogaro ciné : Vino Veritas

cinerura17webMercredi 15 mars 2017 à 20h30 au cinéma de Nogaro
Vino Veritas un film de Pascal Obadia
suivi d’une discussion avec Jean-Paul Sempé et Guy Dutirou

La Conservation départementale du patrimoine et des musées / Flaran vous transmet le nouveau flyer de l’opération Cinéma et ruralité qui se déroulera dans les cinémas du Pays d’Armagnac (Nogaro, Condom, Barbotan, Vic-Fezensac, Eauze) du 15 au 19 mars prochain. Vous y trouverez tous les détails de cette opération. Nous vous remercions de bien vouloir le diffuser.

Cinéma et ruralité propose de prendre le temps de parler de la ruralité, en écho avec le territoire départemental, grâce à la diffusion d’un film consacré à ce sujet. Cinéma et ruralité accompagne le cycle annuel d’expositions temporaires de photographies qui se tient à l’abbaye de Flaran.

Ce cycle s’intitule La profondeur des champs et chaque année, un photographe est invité à tracer son propre « sillon ». Depuis la Gascogne de Daniel Maigné (sillon 1) en passant par la Syrie de François L. Pons (sillon 7), une nouvelle vision de la ruralité de la planète est donnée à voir. Cette année, pour le sillon 8, le photographe invité est Jean-Jacques Moles pour ses photographies de la Roumanie rurale :

C’est dans une Roumanie ébranlée par la révolution, au tout début des années 1990, en goûtant aux délices de l’hospitalité traditionnelle, que le photographe–voyageur Jean-Jacques Moles […] a découvert un pays jusqu’alors fermé qui enfin s’ouvrait. Ses habitants libres de s’exprimer étaient avides de contacts avec l’étranger. Des plaines du Baragan, à l’est de Bucarest, jusqu’aux confins de l’Ukraine, chez les paysans irréductibles du Maramures, sa photographie s’est nourrie du terreau de la relation. Rien de tel pour comprendre un pays et mieux se connaître soi-même.

Dans ce cadre, le cinéma de Nogaro vous propose donc la projection de Vino Veritas.

« Vino Veritas » est un voyage dans l’univers du vin, un road movie à travers les vignes d’Europe. Parfois drôle, souvent sensible, le documentaire donne la parole aux nouveaux vignerons qui considèrent la nature comme élément incontournable dans l’élaboration d’un vin de qualité, d’un vin vivant.

« Bios », « bio-dynamiciens » ou « naturels », ils nous montrent qu’une autre voie est possible, sans intrants ou presque, avec un objectif commun que les filières du tout chimique semblent avoir occultées : retrouver le goût, dans le respect des hommes et de l’environnement.

http://www.cinemaeternel.fr/2016/12/05/vino-veritas-actuellement-au-cinema/

La discussion qui suivra la projection sera animée par Guy Dutirou et Jean-Paul Sempé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s