Conférence : « Les gueux en Gascogne au siècle des Lumières :  quand la pauvreté était un crime »

« Les gueux en Gascogne au siècle des Lumières : quand la pauvreté était un crime »

Mercredi 20 Février 2019 à 20h30

Conférence présentée par françoise FROELHY, agrégée d’histoire.

Le « Beau XVIIIe siècle » imprégné de la philosophie des Lumières et de ses valeurs – raison, tolérance, construction d’un bonheur commun fondé sur l’utilité de tous – s’impose, comme ailleurs en France, dans les « Païs » gascons. Cependant, pauvreté, mendicité, vagabondage augmentent et des flux croissants de miséreux se répandent dans les villes et les campagnes.

Comment élites et communautés du siècle des Lumières vont-elles faire face à l’irruption des laissés-pour-compte toujours plus nombreux ? Prétextant des « désordres », elles répondent par la répression qui s’abat sur les pauvres.

Françoise FROELHY, agrégée d’histoire, a longtemps enseigné au Lycée Théophile Gautier de Tarbes. Elle est l’auteur de nombreux articles sur la condition féminine dans le système patriarcal gascon aux XVIIe et XIXe siècles.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s